Votre accouchement

INFO COVID-19 :

En raison de l’évolution de l’épidémie actuelle, plus aucune visite n’est désormais possible en maternité.

Les accompagnants, ne présentant aucun symptômes (ni toux, ni fièvre, ni problèmes respiratoires) peuvent assister à l’accouchement. Nous vous remercions de prévoir un repas pour l’accompagnant, la cafeteria de l’hôpital est fermée et il ne sera pas possible de ressortir une fois à l’intérieur. Ils pourront ensuite passer 2h avec maman et bébé, en salle de naissance, mais ils devront regagner leur domicile après. Chaque fois que possible la maman et le bébé sortiront le surlendemain de l’accouchement avec prise en charge par une sage femme à domicile.

En cas de césarienne, il n’est plus possible que l ‘accompagnant assiste à la césarienne, mais il pourra rester avec son bébé en salle de naissance, puis 2 heures avec sa compagne, également en salle de naissance. Il devra ensuite regagner son domicile. Une sortie au 3ème ou 4ème jour sera aussi organisée.

Nous sommes vraiment désolés de devoir appliquer ces mesures, malheureusement il en va de la santé de tous.

Venez sans attendre :

  • si vous rompez la poche des eaux,
  • si vous avez des contractions régulières (toutes les 10mn) qui ne cessent pas, même après 30mn de repos.

Mieux vaut venir en cas de doute, nous sommes à votre disposition 24h/24 et 365 jours par an !

 Présentez vous aux urgences obstétricales du 2ème étage,

Accès par ascenseur B situé au fond du hall principal.

 Présentez-vous aux urgences générales du niveau RH,

accès par la rue dailly ou depuis le hall principal, par l’ascenseur A.

Vous serez ensuite accompagnée en maternité.

 

Lors de votre passage aux urgences, une sage-femme vous examinera pour vérifier si le travail a commencé. Elle jugera si vous devez passer directement en salle de naissance ou si le travail n’est pas avancé, vous serez installée dans une chambre dite de pré travail avec votre conjoint ou la personne de votre choix.

Si vous souhaitez une analgésie péridurale c’est le moment de le dire et si vous avez rédigé un projet de naissance, c’est également le moment d’en parler avec la sage-femme qui prendra le temps de revoir avec vous chaque point.

Votre accompagnant, conjoint, famille ou ami(e) est le bienvenu à toutes les étapes. Un salon des accompagnants en salle de naissance lui permettra de prendre une boisson chaude et un peu de repos si il/elle le souhaite.

Les locaux destinés à l’accouchement

Les chambres de pré travail

 

 

 

Toutes les chambres sont équipées d’un cabinet de toilette individuel avec WC.

La salle de naissance

Chaque salle est équipée du matériel nécessaire à votre prise en charge ainsi qu’à celle de votre nouveau-né :

  • table d’accouchement sur laquelle nous pourrons vous aider à vous installer dans différentes positions,
  • système de surveillance de la mère et de l’enfant (monitoring fœtal avec surveillance à distance),
  • table de soins équipée pour la prise en charge immédiate du bébé à sa naissance,
  • ballon et coussin pour vous aider à vous positionner et à vous soulager,
  • fauteuil confortable pour votre accompagnant.

Il est possible d’apporter votre musique.

A proximité des salles d’accouchement se trouvent la salle de réanimation bébé et le bloc obstétrical en cas de césarienne d’urgence.

La salle nature

Une des 7 salles de naissance, appelée salle nature, est équipée de matériel aidant à se relaxer et à soulager naturellement la douleur :

  • une baignoire de relaxation :  un bain chaud procure du bien être, diminue la tension musculaire et favorise la dilatation du col de l’utérus,
  • un divan pour s’assoir, s’allonger, être à l’écoute de son corps,
  • des lianes et un ballon pour s’étirer, soulager les tensions dans le dos et le bassin et faciliter la descente de bébé,
  • une table d’accouchement physiologique.

Les professionnel de la salle de naissance

Vous serez accueillie par les sages-femmes qui vous accompagneront tout au long de votre accouchement. Elles ont toutes été formées aux techniques les plus modernes de prise en charge en salle d’accouchement et à toutes les positions d’accouchements.

Elles sont assistées d’auxiliaires de puériculture qui donneront les premiers soins au bébé. N’hésitez pas à leur formuler vos questions et demandes.

Un médecin gynécologue senior, un interne (médecin en formation, futur spécialiste en gynécologie-obstétrique) et un pédiatre sont présents en permanence.

Si vous souhaitez une péridurale, un médecin anesthésiste est présent 24h/24.

Le déroulement du travail

En cas de problème médical pour la mère ou le bébé, nous sommes prêts à intervenir en urgence (l’obstétricien, l’anesthésiste et le pédiatre étant de garde sur place 24h/24).

Pendant le déroulement de votre accouchement vous avez désormais la possibilité de boire mais pas de manger.

Une perfusion sera posée et le rythme du bébé enregistré.

Dans certains cas (hypertension, diabète mal équilibré), nous pouvons être amenés a vous proposer un déclenchement artificiel du travail grâce à diverses techniques à adapter au cas par cas (perfusion d’ocytocine, gel de prostaglandine, ballon de dilatation).

Le jour de votre terme (41 semaines d’aménorrhée) nous vous demanderons de vous présenter à la maternité  pour vérifier que tout va bien pour vous et pour bébé.

Si vous souhaitez accoucher ce jour-là, nous vous déclencherons et si vous souhaitez attendre, après avoir vérifié que tout va bien, nous vous proposerons de revenir 48 heures plus tard.

A partir de 41 semaines et 4 jours, si la date de début de grossesse est certaine, nous vous incitons au déclenchement pour éviter les ennuis du terme dépassé.

Nous acceptons les déclenchements pour convenance personnelle à partir de 39 semaines, si votre col est favorable.

L’analgésie péridurale vous est expliquée lors de la conférence péridurale, organisée tous les mardis à 14h30 par l’équipe d’anesthésie.

Elle vous est proposée, pour votre confort, mais ce n’est jamais une obligation.

Si vous avez choisi la méthode physiologique et que votre travail se déroule sans encombre, nous respecterons au maximum votre souhait.

Comme dans toutes les maternités, nous en faisons de moins en moins (13 % sur les voies basses en 2018).

Nous privilégions toujours le passage naturel, lorsque cela est possible.

Si bébé ne sort pas malgré tous vos efforts, il peut arriver que la sage-femme soit dans l’obligation d’appeler le médecin de garde pour qu’il vous aide, soit en posant une ventouse sur la tête du bébé, soit en posant un forceps pour que la sortie du bébé soit aidée en tirant très doucement.

Une césarienne peut, pour raison médicale, être programmée vers 39 semaines, soit 2 semaines avant votre terme.

Votre accompagnant pourra être présent à vos côtés durant l’intervention.

Une césarienne en urgence peut également être pratiquée par l’équipe de garde, à tout moment pendant le travail, si cela s’avère nécessaire. Le médecin et la sage-femme vous en expliqueront très rapidement les raisons et reviendront vers vous après l’intervention pour vous l’expliquer tranquillement.

Dans ces cas-là, il n’est pas toujours possible de faire entrer votre accompagnant au bloc opératoire.

Une sage-femme accueillera votre bébé et lui prodiguera les premiers soins en salle de naissances : il pourra ensuite être mis en peau à peau avec la personne de votre choix et vous rejoindre en salle de réveil.

Après la naissance, vous resterez environ 2 heures en salle de naissance avec votre bébé avant de regagner votre chambre.

Des questions ?

Si vous avez des souhaits particuliers pour votre accouchement ou un « projet de naissance » formalisé, nous vous invitons à en faire part dès votre première consultation au médecin ou à la sage-femme qui vous accueille. Dans la mesure du possible, de votre sécurité et de celle de votre bébé, nous nous efforcerons de vous satisfaire.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à rejoindre nos cours de préparation à la naissance et nos différentes conférences (présentation de la maternité, péridurale, nutrition, grossesses gémellaires…).