Le bilan de chute

Vous êtes âgé de plus de 75 ans ? Vous avez déjà fait deux chutes ou plus en un an? Vous avez chuté une seule fois mais vous avez dû faire face à des complications par la suite : une hospitalisation, une fracture, une perte de connaissance, un maintien au sol prolongé ?

Vous avez des troubles de la marche, des troubles de l’équilibre ou des troubles de la posture ?

Il est peut-être temps de réaliser un bilan complet en vue d’améliorer votre qualité de vie.

Les consultations se déroulent à Saint-Cloud avec le Dr SALAH, médecin gériatre, les vendredis après-midi.

Vous pouvez également prendre RDV en appelant le 01 77 70 73 73.

Ce bilan sera réalisé en deux temps : vous rencontrez tout d’abord le Dr SALAH en consultation avant d’être hospitalisé sur une journée.

Premier temps : venue en consultation

La consultation dure en moyenne entre 45 minutes et 1 heure.

Trois bilans sont systématiquement réalisés :

  • un bilan statique et dynamique qui évaluera : la marche, la posture et l’équilibre,
  • un examen clinique à la recherche de pathologies sous-jacentes : ostéo-articulaire, cardiaque, neurologique…
  • un bilan cognitif pour dépister et évaluer les troubles de la mémoire.

Au cours de cette consultation, il sera décidé de réaliser ou non un bilan plus approfondi en hôpital de jour (HDJ).

Le jour de la consultation, n’oubliez pas de vous munir de vos ordonnances relatives aux traitements en cours ainsi que de vos examens complémentaires déjà réalisés (clichés radiologiques, scanner, IRM, échographie notamment) et du compte-rendu de vos dernières hospitalisations, le cas échéant.

Deuxième temps : une hospitalisation d’une journée

Les objectifs de cette courte hospitalisation sont de :

  • diagnostiquer les causes des chutes,
  • améliorer votre qualité de vie,
  • éviter de nouvelles chutes.

Vous serez accueilli au sein de notre hôpital de jour (HDJ), qui se trouve au 1er étage sur le site de Saint-Cloud et resterez une demi-journée voire une journée complète.

Le jour de l’hospitalisation : vous devrez venir à jeun, c’est-à-dire ne pas avoir mangé, ni bu, ni fumé dans un délai qui vous sera précisé lors de la consultation médicale préalable. Un petit-déjeuner vous sera servi après la prise de sang qui est faite systématiquement à votre arrivée dans l’unité.

Les différents examens réalisés seront définis lors de la consultation, en fonction de votre état de santé.

Ce programme peut comprendre :

Une fois ces examens réalisés le jour même, le Dr SALAH vous reverra de nouveau.

Le praticien établit systématiquement un compte-rendu d’hospitalisation comprenant les résultats des bilans réalisés, les conclusions de l’hospitalisation, les causes des chutes, la découverte de maladies ignorées jusqu’alors par le patient. Vous y trouverez également des conseils pour :

  • la prise en charge des causes identifiées,
  • le traitement et la prise en charge des maladies découvertes,
  • la prise en charge des troubles cognitifs,
  • équilibrer le traitement mis en place,
  • de la rééducation fonctionnelle qui peut être réalisée en ville par un kinésithérapeute ou bien en hôpital de jour sur le site de Sèvres,
  • être orienté vers un service d’hospitalisation.

Ce compte-rendu vous sera envoyé avec les bilans réalisés et une copie sera adressée à votre médecin traitant.

Le centre hospitalier des quatre villes est un établissement public de santé. Aucun dépassement d’honoraires ne vous sera donc demandé à l’issue de votre consultation ou de votre hospitalisation.

Vous pouvez consulter la page « Le coût d’une hospitalisation » pour plus de détails et bien évidemment vous adresser aux professionnels du bureau des admissions pour obtenir une estimation du coût de votre séjour.

La prévention du risque de chutes

Personne n’est à l’abri des chutes. Mais pour les éviter, il faut d’abord en connaître les causes :

Un équilibre fragile, des muscles et des os moins solides, une vue plus faible, une oreille moins fine et des conditions non sécuritaires à l’intérieur et à l’extérieur du domicile sont des facteurs qui accroissent les risques de chute.

Vous pouvez donc prévenir les chutes en adaptant votre domicile et vos habitudes, et en vous assurant de bien manger, de rester actif et d’utiliser toute aide technique qui peut faciliter votre vie quotidienne tout en augmentant votre sécurité.

Nous vous recommandons d’appliquer les consignes qui vous seront données à l’hôpital et de ne pas hésiter à échanger avec votre médecin traitant à propos de ce document.

Pour aller plus loin, consulter les livrets d’information créés par l’équipe de rééducateurs du SSR :

« Pour éviter les chutes à domicile, passez à l’action ! »

« La chute au domicile : comment se relever ? »