Les tarifs des accueils de jour

Le centre hospitalier des quatre villes est un établissement public de santé relevant de la fonction publique hospitalière. Ses accueils de jour pour personnes âgées disposent du même statut et n’ont donc pas de visée lucrative.

Pour couvrir les dépenses de soins (petits matériels, rémunérations de certains personnels salariés comme les infirmiers, le médecin coordonnateur à temps partiel…), l’assurance maladie verse directement à l’établissement une dotation annuelle de fonctionnement.

Les tarifs « Hébergement et Dépendance » permettent de couvrir les autres dépenses, il sont fixés par le Conseil départemental et révisés annuellement.

Le tarif hébergement

Les frais de séjour liés à l’hébergement se règlent tous les mois à terme échu.

Ils permettent de couvrir les dépenses à caractère hotelier (la restauration, les activités quotidiennes, le petit matériel, l’entretien des locaux, la rémunération de certains personnels des services supports…).

Le tarif dépendance

Ce tarif varie en fonction du niveau de dépendance de la personne accueillie, évalué par le médecin coordonnateur de l’accueil de jour grâce à une grille appelée « AGGIR » (Autonomie Gérontologique et Groupes Iso-Ressources).

Ce niveau de dépendance s’exprime en « GIR » (Groupe Iso-Ressources) sur une échelle de 6 à 1, allant de la plus grande autonomie à la plus grande dépendance.

A ces 6 niveaux de dépendance, correspondent 3 tarifs :

  • 1 tarif pour les GIR 5 et 6
  • 1 tarif pour les GIR 3 et 4
  • 1 tarif pour les GIR 1 et 2

Le tarif dépendance se règle tous les mois à terme échu. Un ticket modérateur correspondant au tarif du GIR 5-6 est dû par l’ensemble des personnes accueillies.

Ce tarif permet de couvrir les dépenses liées à la dépendance des personnes accueillies (l’aide à l’accomplissement des gestes de la vie courante, matériels et fournitures liés à l’état de dépendance de la personne, une partie de la rémunération de certains personnels comme les aides-soignants, les agents des services hospitaliers, les psychologues…).

Les aides financières possibles

Une aide financière, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) peut être apportée par le conseil départemental qui perçoit lui-même des financements de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).

Il est à noter que le montant d’APA accordé aux bénéficiaires est versé à la personne accueillie sur son compte mensuellement.

Pour les personnes âgées de moins de 60 ans, un tarif journalier unique (sans ajout du tarif dépendance précité) est applicable.

Les tarifs des accueils de jour

Tarifs 2019
( au 1er mars 2019)

Tarif hébergement
+ de 60 ans

Tarif dépendance

Tarif – de 60 ans
(pas de dépendance)

GIR 1 et 2

GIR 3 et 4

GIR 5 et 6

Accueils de jour
JEAN ROSTAND (Sèvres) et RAYMOND ARNAUD (Saint-Cloud)

25,8

25,07

15,92

6,75

43,1

Le transport en accueil de jour

La personne accueillie et ses proches gardent la liberté de choisir le moyen de transport le plus adapté pour se rendre à l’accueil de jour :

  • a pieds pour les plus proches,
  • véhicule personnel,
  • ou encore grâce aux transports pour personnes âgées mis en place par les communes de Sèvres, Ville d’Avray et de Saint-Cloud.

Afin de faciliter les trajets et l’accès, l’accueil de jour a, par ailleurs, mis en place depuis plusieurs années un partenariat avec la société « Age d’Or services ». Ce partenariat permet aux usagers d’avoir une relation privilégiée avec un seul et unique transporteur qualifié, de bénéficier de tarifs négociés plus avantageux, d’une déduction fiscale annuelle, et de la prise en charge d’une partie du coût du transport par l’établissement.

Vous restez bien évidement libre de choisir votre mode de transport et le prestataire pour assurer les trajets entre votre domicile et l’accueil de jour.

Pour plus d’informations, consultez notre plaquette tarifaire du transport en accueil de jour.

Documents téléchargeables